Jardinier en herbe

Jardinier en herbe

Ça y est ! Le printemps pointe le bout de son nez et pour mon plus grand plaisir j’entends maintenant chanter les petits oiseaux à 6h du matin quand je fais ma toilette ! La nature se réveille, les jours ont déjà bien rallongé et les activités extérieures nous appellent à grands cris.
C’est donc le moment de faire quelques petites expérimentations sur le thème du jardin avec P’tit Loup et P’tit Tigre.
Vous nous suivez?

Jolies salades

Tout d’abord nos salades. Après avoir acheté une belle salade sur les étales de mon marchand préféré nous avons récupéré le trognon et nous l’avons mis à l’eau. P’tit Loup s’est appliqué à changer l’eau de notre salade et nous avons fini par voir quelques petites feuilles apparaître. Je ne vous raconte pas la fierté de P’tit Loup à la vue du résultat de la baignade de notre trognon de salade! Il était tellement enthousiaste que nous avons répété l’expérience plusieurs fois! C’est donc lorsque j’avais deux petites salades en plein développement que je me suis posée une question existentielle : à quel moment les mettre en terre? J’avais beau regarder les tuto sur internet, personne ne parlait de mise en terre! J’observais tous les jours nos petites salades avec P’tit Loup : l’une était au meilleur de sa forme, l’autre ne poussait plus…Le moment était peut être venu de passer nos salades de l’eau à la terre! C’est par une belle journée ensoleillée que nous nous sommes mis au jardinage! Notre petit lopin de terre étant encore victime de gelées nocturnes, nous avons opté pour des pots que nous mettrions à l’abri en attendant que le mercure monte. Tout cela s’est fait dans la joie et le bonne humeur de mes deux apprentis jardiniers, l’un voulant mettre toujours plus de terre quitte à enterrer entièrement les feuilles de salade, l’autre étant désespéré à l’idée que ses chères petites salades pourraient ne pas survivre au traitement du petit frère!
Quelques jours plus tard, il a fallu se rendre à l’évidence : le résultat de notre expérience n’était pas à la hauteur de nos espoirs! La plus belle de nos salades ne grandissait plus et commençait même à péricliter ! L’autre, par contre, celle qui commençait à tirer la gueule dans l’eau, semblait aller mieux et de nouvelles petites pousses apparaissaient ! Mais voilà qu’à son tour, elle semble ne pas être au mieux de sa forme et je crains qu’elle ne finisse comme sa consœur, au fond du composte! Mais nous ne sommes pas découragés pour autant et deux nouveaux trognons baignent dans l’eau! Est ce qu’on n’aurait pas dû les mettre en terre si vite? Est ce que les quelques fois où j’ai surpris P’tit Tigre en train de martyriser les plantes à suffit à achever les salades? Est ce qu’il y avait trop d’eau? On va voir ! On va tester! C’est ça l’expérimentation ! Et ça passionne bien plus P’tit Loup qu’un livre de sciences naturelles ! Je suis d’ailleurs persuadée qu’il s’en souviendra beaucoup mieux ! Néanmoins si vous avez des astuces pour faire pousser nos salades de cette manière, je suis preneuse!

Notre magnifique trognon de salade après quelques temps passés dans l’eau

Le passage dans la terre n’a pas été apprécié!

Petites graines deviendront grandes

Nous avons également fait d’autres tests, ceux-ci à partir de graines. En effet, pendant quelques semaines, P’tit Loup récupérait toutes les graines qu’il pouvait en me disant qu’il voulait les planter. Il a donc monté une petite collection avec des graines de poivrons, de pommes, de potiron, de clémentine, de pamplemousse et d’avocat! De quoi s’amuser! Le temps était venu de planter tout ça! C’est ce que nous avons fait le weekend dernier. Je dois vous avouer que je n’ai jamais testé de planter ces graines mis a part celles de potirons. C’est donc une toute nouvelle expérience autant pour P’tit Loup que pour moi!

La collection de graines de P’tit Loup. Saurez-vous retrouver l’intrus qui s’y est glissé?


Nous avons commencé avec les graines de potirons, celles de pommes et de poivrons. Nous avons mis de la terre dans des petits bacs, puis nous avons disposé les graines avant de les recouvrir de terre. Un peu d’eau et hop, sur un rebord de fenêtre dans le salon en attendant des températures plus clémentes.

P’tit Tigre participe activement aux plantations

Ensuite on s’est attaqué au graines d’agrumes. Pour elles, j’avais vu sur internet que le procédé était un peu différent. Nous avons donc suivi à la lettre les instructions trouvées sur le net! Nous avons disposé les graines sur du papier absorbant humide avant de mettre le tout dans un sac congélation fermé. Nous avons disposé notre petite expérience dans le noir, il paraît que les agrumes ont besoin d’obscurité pour germer!

Nos petites graines d’agrumes prêtent à grandir


Et pour finir on s’est attaqué au noyau d’avocat! Là aussi je me suis tournée vers internet pour savoir comment faire germer ce noyau. C’est donc remplie de ces nouvelles connaissances que j’ai pris 3 cure dents que j’ai plantés à à peu près 1/3 de la base du noyau (pointe vers le haut). J’ai ensuite installé ma construction sur un verre rempli d’eau de manière à ce que le bas du noyau soit immergé. Après ça il est allé rejoindre ses copains dans la terre sur le rebord de la fenêtre.

Le noyau d’avocat et son bain de pied

Nous avons maintenant plus qu’à attendre pour voir le résultat de nos petites expériences!
Et vous? Vous avez fait des plantations ?

Cet article a 8 commentaires

  1. Sandra Ans

    I love your gardening experiments! I hope the result at the end will be more than good!
    Cheers and have fun! 🙂

    1. Miss Obou

      I hope so too! My son runs to see our plantations every day and want to see if it grows! Some of them are very beautiful now but other are not, especialy citrus fruit!

  2. Haule Christine

    Super activité pour les petits en général ils adorent ça. Et bien les grands aussi, nous (mon mari et moi) on adore faire des expériences de ce genre. Mon mari a pris des pépins de citron, les a laissé un peu sur du papier puis sous une mince couche de terre un sac plastique dessus et dès la germination les a mis dans des pots, on a maintenant cinq bébés citronniers.. Lorsqu’il y aura des melons, les pépins sortent très vite de terre, les enfants aiment que ça arrive vite.
    Notre petite fille adore jardiner avec son père ou sa mère. 😘 Bisous

    1. Miss Obou

      Ah! Super cool pour les citronniers! J’ai bien peur que notre expérience agrumes ne soit pas aussi concluante! Pas grave! On retentera! J’adore ces moments partagés avec les loulous et la nature! C’est tellement ressourçant!
      Merci pour ton passage par ici!

  3. Primvert

    C’est magnifique !! Il n’y a rien de plus beau que de planter et cultiver son petit potager !
    Il y a 4 ans, on avait fait germer deux noyaux d’avocats et actuellement ce sont de petits plants qui sont entrain de grandir. On les a nommé Henri et Huguette ! On ne sait pas trop pourquoi hahaha.

    En tout cas, le faire avec son enfant doit être un bon petit moment de bonheur.

    1. Miss Obou

      C’est clair! J’adore prendre un peu de temps pour aller jardiner! ça reconnecter à la nature et ça fait du bien!
      Je pense que notre avocat ne va pas germer, il est bien mal parti! 🙁 Peut-être qu’il n’était pas bien en forme (il avait déjà perdu la couche marron avant même qu’on le mette en place!

  4. Emilie

    Ici on a commencé l’année dernière à initier le grand aux joies du jardinage et il adore. Tous les soirs on arrose consciencieusement nos semis et il surveille la météo pour savoir si on peut sortir les bacs à semis en journée 😊

    1. Miss Obou

      Ici, quand P’tit Loup a vu les premières pousses apparaître, il était comme fou! lol! C’est rigolo de les voir se passionner ainsi! j’adore!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.