You are currently viewing Trois astuces pour calmer un enfant de manière simple et efficace

Trois astuces pour calmer un enfant de manière simple et efficace

Quels sont mes 3 astuces pour calmer un enfant ? C’est une question essentielle au bien-être de tous ! En effet, lorsque la tempête émotionnelle débarque chez mes loulous, quand ils sont en colère ou bien qu’ils sont frustrés, j’ai besoin d’outils pour arriver à les apaiser.

Bien évidemment, chaque enfant est différent, tout comme chaque adulte ! Il y a pourtant des astuces qui rencontre un succès certain chez mes deux loulous et ce, quelle que soit la situation. J’avais donc envie de les partager avec toi, en espérant que cela t’apportera quelques outils pour faire face aux émotions débordantes d’un enfant.

Cet article participe à un évènement inter-blogueurs organisé par Marie, du blog Activités en pédagogie. Je te conseille d’ailleurs d’aller y faire un tour, c’est une vraie mine d’or pour trouver conseils et activités pour nos bambins. Si tu veux tout savoir, mon article préféré est celui sur les puzzles comme outils pédagogique. Et bien oui, forcément ! Etant moi-même une grande fan de puzzles !

Mais sans plus tarder voici mes 3 astuces pour calmer un enfant !

Le câlin : une astuce incontournable !

La première astuce que je dégaine lorsque l’un de mes enfants a besoin d’être apaisé, c’est le câlin. Cela ne marche pas à tous les coups avec mon P’tit Tigre qui n’est pas fan des câlins. Mais avec mon P’tit Loup, le câlin fonctionne à tous les coups ! A noter que, même pour les adultes, cette astuce fonctionne. Si tu es en colère, blottis-toi contre ton mari, ton copain, ta maman, ta sœur ou je ne sais qui. Tu verras que tu te sentiras bien mieux !

Les bienfaits physiologiques du câlin

Et oui ! C’est scientifiquement prouvé ! Le câlin possède un pouvoir magique ! En effet, ce geste tout simple, permet la libération d’hormones ! Parmi celles-ci, nous retrouvons l’ocytocine, la sérotonine et la dopamine.

L’ocytocine, c’est un peu la drogue des gens heureux ! On l’appelle l’hormone du bonheur ! Elle nous donne un shoot de bien-être et refait le plein d’énergie !

Quant à la sérotonine et la dopamine, elles permettent de lutter contre la douleur physique et psychologique…c’est tout ce qu’il nous faut pour nous calmer ! Et c’est exactement la même chose chez nos bambins !

Autre impact du câlin sur la biologie d’un organisme : le thymus est stimulé par des bras aimant. Le thymus, qu’est-ce que c’est ? Rien d’autre qu’un organe qui joue un rôle clé dans ton système immunitaire ! Donc qui dit thymus stimulé, dit défenses immunitaires améliorées ! Tu avais imaginé qu’un câlin pouvait protéger ton bambin des vilains microbes qui trainent partout ? C’est pourtant ce qu’a démontré Sheldon Cohen et son équipe en 2015 (tu peux retrouver les résultats de son étude ici)

Pour finir sur le côté physiologique du câlin, savais-tu qu’il permet de réduire la pression artérielle ainsi que le rythme cardiaque ? Autrement dit, on se sent bien plus zen après un câlin !

Les bienfaits psychologiques des câlins

En plus de tout ça, le câlin nous permet de nous sentir en sécurité. Je me rappelle encore, lorsque j’étais enfant et que j’étais dans les bras de l’un de mes parents, il ne pouvait rien m’arriver ! J’étais invincible et plus rien de me faisait peur ! J’étais la plus forte (parce que la plus protégée, au creux de bras aimant). C’est aussi à ce moment-là que je me disais « mais oui, si papa/maman me serre ainsi, c’est que je suis aimée. Si je suis aimée, c’est que je mérite d’être aimée. Si je mérite d’être aimée, alors je suis quelqu’un de bien/de fort. » Je pensais alors être capable de déplacer des montagnes.

C’est pour ces raisons que le câlin, en plus d’être une astuce pour calmer les enfants, permet également de donner un boost de confiance en soi et de sentiment de sécurité qui fait énormément de bien !

La lecture, autre astuce pour calmer un enfant

Là aussi, il s’agit d’une astuce qui fonctionne aussi bien sur les grands que sur les petits. Sortir un livre quand plus rien ne va est un excellent moyen pour faire une pause, se concentrer sur quelque chose de positif et arrêter de gamberger sur ce qui nous fait du mal.

Lire peut être un moyen pour prendre du recul sur notre vie. Avec un enfant, ça va également ouvrir une possibilité de discussion, selon le livre choisi bien sûr ! On va pouvoir parler des émotions, de l’amour inconditionnel des parents envers leurs enfants, ou encore de l’école, de quelque chose qui fait peur ou qui rassure. Bref, c’est le moment de se poser, de lire une histoire pour ensuite pouvoir parler calmement de ce qui a déclenché un mal-être chez l’enfant !

Le fait de lire pour se sentir mieux porte un nom : il s’agit de la bibliothérapie. Pratiquée aux Etats-Unis depuis 100 ans, elle n’est arrivée en France que récemment. Pourtant, les bienfaits sont réels, que ce soit pour un enfant ou un adulte. Avec un livre, tout est possible ! Ton enfant devient ce héros qui le fait tant rêver. Il maitrise les situations puisqu’il est libre de refermer le livre à tout moment. Il est également possible de s’identifier à un personnage et de se demander ce que l’on ferait dans telle ou telle situation. Cela va lui permettre de réfléchir et de prendre ainsi du recul sur la vie réelle.

Le livre, en permettant à ton enfant de s’évader ou d’engager la discussion sur ce qui le touche, va calmer ton enfant. D’ailleurs, je t’avais déjà fait part des meilleurs livres pour calmer un enfant dans un précédent article.

La nature, dernière astuce pour calmer un enfant

Lorsqu’aucune de ces astuces fonctionne, je sors mon arme secrète : je mets tout le monde dehors et on part pour une balade dans la nature. Et là, c’est magique ! Autant les enfants que moi, nous sommes complètement apaisés ! Enfin un peu de sérénité ! Il faut dire que, d’après le Dr Louis Bherer qui a rédigé un compte rendu sur les bienfaits de la nature sur la santé globale, on ne peut qu’aller mieux après s’être plongé dans la nature ! En effet, la nature serait à l’origine d’une réduction de la fréquence cardiaque, ainsi qu’une réduction de la pression artérielle et du niveau de cortisol qui est l’hormone libérée en cas de stress.

Du coup, grâce à tout ça, la balade dans la nature permet de réduire l’anxiété et la fatigue mentale. Et nous voilà apaisés ! Encore une fois, il s’agit d’une astuce qui a donc un impact sur notre santé psychologique mais aussi physique. Alors pourquoi s’en passer quand notre enfant a besoin de s’apaiser ? Il y a d’ailleurs un sondage réalisé par OpinionWay qui assure que 96% des français considèrent la nature avant tout comme un lieu de bien-être et de ressourcement. Ce chiffre ne trompe pas : la nature permet de nous apaiser, grands comme petits, pour repartir du bon pied !

Et chez toi ? Quelles sont les meilleures astuces pour apaiser ton enfant ? N’hésite pas à partager en commentaire !

Si tu as aimé cet article, tu es libre de le partager! :-)

Cet article a 4 commentaires

  1. Coucou, merci beaucoup pour ce partage! C’est très intéressant! Pour ma part, j’essaie de les calmer en leur chantant.

    1. Miss Obou

      C’est vrai que le chant est aussi une excellente astuce pour ramener le calme. Je le faisais quand ils étaient tout bébés. Maintenant, je n’ai plus le réflexe et je trouve cette astuce moins efficace quand ils grandissent.

  2. Emilie

    Article super intéressant ! Je confirme pour les bouquins : ici ça a toujours été magique

    1. Miss Obou

      ça ne m’étonne pas que tu me dises ça! Les livres ont quand même un sacré pouvoir! C’est juste incroyablement efficace!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.