You are currently viewing Comment favoriser l’apprentissage des couleurs?

Comment favoriser l’apprentissage des couleurs?

On parle souvent des périodes sensibles d’apprentissage pour les enfants, ces moments où ils sont pleinement réceptifs à une découverte. On en entend souvent parler dans le cadre de la lecture et l’écriture (j’en parlais d’ailleurs ici) mais il existe beaucoup de périodes sensibles. Cependant, je n’y avais pas particulièrement fait attention jusqu’à présent. Mais là, je découvre que nous sommes en pleine période sensible pour l’apprentissage des couleurs chez mon P’tit Tigre. Tout a commencé quand il me disait « ouge » à toutes les sauces. Je me demandais bien ce qu’il voulait me dire par là. Et j’ai découvert qu’il voulait tout simplement me dire « rouge » (oui, pour la discussion, il faut encore un peu d’adaptation pour comprendre P’tit Tigre!) Il nommait « rouge » tout le temps, ne s’attardant pas tellement sur les autres couleurs dans son apprentissage.

Je me suis dit que c’était le moment de lui faire découvrir que le rouge n’est pas la seule couleur qui nous entoure, qu’il y en a beaucoup d’autres et que ça vaut le détour. A partir de là, je me suis appliquée à profiter de cette envie d’apprentissage des couleurs en lui proposant divers jeux et lectures sur le sujet. Voici un petit aperçu de nos outils.

Quels jeux pour l’apprentissage des couleurs?

Cache-cache couleurs

Notre préférence va sans aucun doute au Cache-cache couleurs des éditions Nathan. Aucune règle pour ce jeu que l’on peut utiliser de multiples façons. Ton enfant va découvrir dans ce coffret des cartes en carton épais sur lesquelles un bout de feutrine de couleur cache un dessin de cette même couleur. Lors de son apprentissage, ton explorateur va pouvoir soulever chacun de ces petits rideau pour découvrir un objet du quotidien.

Pour varier les plaisirs, tu peux lui faire deviner quel est le dessin caché, ou lui demander de te trouver la carte de telle couleur ou encore trouver tous les objets de la maison qui sont de la couleur d’une carte. Bref, tu l’auras compris, il y a beaucoup de possibilités avec ce jeu. La seule chose que je reproche à ce jeu, c’est que le jaune et l’orange sont vraiment très proches en terme de teinte. Il aurait fallu un jaune plus clair et/ou un orange plus foncé.

Les z’aniboom

Avec les Z‘anibooms, l’apprentissage des couleurs va être dilué dans un jeu qui n’est pas centré sur ces notions. Les couleurs font partie du jeu, tout comme le dé et les figurines d’animaux. Le but du jeu est d’empiler les animaux les uns sur les autres. Où est-ce que les couleurs interviennent? Et bien tout simplement dans le choix des animaux! Chaque joueur va lancer le dé qui indiquera une couleur. Il faudra ensuite choisir un animal de cette même couleur pour la mettre sur la pile des animaux déjà en place. Un moyen simple de réviser les couleurs principales : rouge, vert, bleu et jaune. Ce jeu rentre moins dans les détails que le précédent, tout en étant moins centré sur cet apprentissage ce qui était excellent pour débuter!

Abella l’abeille

Le jeu Abella l’abeille peut également avoir un rôle sympathique dans l’apprentissage des couleurs chez un jeune enfant. Bien sûr on est face à un jeu qui a des règles très simples puisqu’il s’adresse à des enfants en bas-âge. Le but du jeu est de produire du miel. Pour cela, Abella va devoir butiner une fleur et ramener le pollen dans la ruche. Mais attention, il va falloir choisir une fleur de la bonne couleur, celle indiquée par le dé! Voici un bon moyen pour identifier et nommer les couleurs!

L’apprentissage des couleurs par les livres

Le grand livre des couleurs

Je te le dis, je suis tombée raide dingue en amour de ce livre! Le grand livre des couleurs, aux éditions Usborne présente diverses couleurs, le mélange de celles-ci, les nuances de celles-ci. Chaque page est consacrée à une couleur et illustrée par tout un tas d’objets du quotidien de cette couleur. J’adore les illustrations et les couleurs ressortent vraiment très bien!

Elmer, l’éléphant, parfait pour l’apprentissage des couleurs

Qui ne connait pas l’éléphant Elmer, cet animal bariolé qui nous réjouit de ses belles histoires? Impossible de parler de ces livres sans exprimer les couleurs chatoyantes qui illuminent les pages. Nous avons ici deux livres d’Elmer : le premier qui s’intitule simplement « Elmer » et le deuxième qui s’intitule « Elmer et les chasseurs« . P’tit Tigre est fan de ces récits qu’il sème de « ouge » en pointant son petit doigts vers un petit carré rouge! J’adore!

Il est indispensable de nommer les couleurs dans la vie quotidienne pour favoriser leur ancrage dans la tête de nos bambins : « mets ton manteau rouge », « tu préfères la voiture bleue ou verte? », « tu as colorier ton dessin en jaune »…mais on peut également l’inviter à jouer ou à lire pour approfondir cette découverte.

Et toi, dis-moi, quelles sont tes astuces pour permettre l’apprentissage des couleurs?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.