Les écrans bannis de leur vie?

Les écrans bannis de leur vie?

Qui n’a pas peur de franchir la porte de sa maison et de trouver son ado scotché à sa PS5, exactement dans la même position que 10 heures plus tôt? Alors on a envie de tout faire pour que cette situation ne se présente pas : pas d’écran! Mais est-ce la bonne solution? Je vous dévoile ma stratégie écran dans la famille!

Ce que les études nous disent

On n’arrête pas de nous dire que les écrans sont néfastes pour les enfants. Depuis quelques temps, une image assez parlante d’elle-même, circule sur tous les médias. On y voit une série de dessins fait par des enfants âgés de 5 à 6 ans qui passent moins d’une heure par jour devant un écran ou plus de 3h par jour. Ça fait froid dans le dos, non? A en croire ces résultats, il faudrait bannir les écrans de la vie de nos enfants. Ils seraient à l’origine de troubles de l’attention et du développement psychologique de l’enfant.

La réalité de la vie

Soyons honnête, les écrans sont partout autour de nous ! Perso, je passe ma journée devant un écran pour le boulot. Et toi ? Bon admettons que tu ne bosses pas devant un écran. Que fais-tu dès que tu rentres le soir ? Ou le weekend ? Pendant les vacances ? Ne nous voilons pas la face, une très grande majorité d’entre nous, se jette sur un écran dès qu’on a 5 minutes de libre devant nous. Que fais-tu dans une salle d’attente ? T’es sur ton portable ! Pour attendre un bus ou un train ? Le portable ! En soirée, après avoir couché ton petit monde ? La télé ou l’ordi ! Et qu’est-ce qu’on fait quand on a besoin de 5 minutes ou plus de calme et de liberté alors que nos têtes blondes nous tournent autour sans arrêt ? Hop, une petite vidéo ! Dites-moi que je ne suis pas la seule à trouver cette solution si efficace et si simple ! Comment peut-on sincèrement évincer tous les écrans alors que nous sommes à l’heure du numérique, alors qu’internet nous fournit tant d’aide pour connaître tout un tas de choses qui nous seraient hors d’atteinte autrement, alors que certains films/documentaires permettent d’initier des discussions sur des sujets d’actualités ou philosophiques. Et il ne faut pas se leurrer, cet éloignement des écrans n’aura qu’un temps (5 ans ? 10 ans ? 15 ans ?) Et à ce moment quelle sera la réaction de ces enfants qui n’auront jamais interagit avec un écran ? Outre le savoir faire technique qu’ils n’auront pas acquis, il y a aussi des méthodes de recherche, une inévitable nécessité d’être en garde par rapport à ce qu’on y lit, ou les personnes qu’on rencontre sur le net…bref, non seulement je ne crois pas que ce soit possible d’éliminer les écrans de la vie des enfants mais je pense également que ce n’est pas souhaitable.

Et du coup? On fait quoi?

Alors concrètement, on fait quoi ? De mon côté, je m’inspire de la règle des 3-6-9-12. Hein ? C’est quoi ce nouveau truc ? ça vient de sortir ?

Non, non ! Ce n’est pas si récent que ça ! C’est une règle qui a été édictée par Serge Tisseron en 2008. C’est qui ce gars ? Un psychiatre et psychanalyste français qui est membre de l’Académie des technologies. Bon, ok. Et c’est quoi la règle des 3-6-9-12 ?

C’est super simple !

Avant 3 ans : pas d’écran

Avant 6 ans : pas de console de jeu personnelle

Avant 9 ans : pas d’internet non accompagné

Avant 12 ans : pas de réseau sociaux

Facile à retenir, non ? Du coup, avec mes loulous, j’en suis où ?

P’tit Tigre : 2 ans et demi. Si je suis scrupuleusement cette règle, c’est zéro écran. Comme je le disais juste au-dessus, le zéro écran n’est pas facile à obtenir. Il suffit que je me mette à l’ordi pour checker mes mails et hop, P’tit Tigre débarque de je-ne-sais où, grimpe sur mes genoux et hop ! Le voilà devant l’écran ! Il faudrait donc que j’attende que P’tit Tigre dorme ou qu’il joue dehors (ce qui n’est pas courant vu le temps pourri qu’on a en ce moment !) pour me mettre devant un écran…je suis honnête avec toi je n’y arrive pas ! Autre difficulté, le grand frère qui regarde des vidéos ! Là, je dois jouer de tous mes charmes pour détourner l’attention de P’tit Tigre de l’écran. Je l’emmène dans une autre pièce, il hurle, c’est le moment de sortir un jeu, un livre, une peluche ou une attaque de guili avec un seul objectif : lui faire oublier qu’un écran est allumé dans la maison ! Donc avec P’tit Tigre, je tends vers le zéro écran, mais ce stade n’est pas atteint !

P’tit Loup : 4 ans et demi. Pour lui, d’après cette fameuse règle, il a droit aux écrans de télévision et d’ordinateur. Dans les faits, nous n’avons pas de télévision ! Le pauvre malheureux est donc privé de télévision ! Mais je te rassure, il le vit plutôt bien (et nous aussi d’ailleurs !) Par contre, nous avons des ordinateurs. Alors, oui ! P’tit Loup passe du temps devant les écrans. Combien de temps ? Je vous le dis tout de suite, on est loin, très loin des 3h par jour données en exemple dans l’illustration plus haut. J’ai fixé des règles. Je ne sais pas s’il les comprend. Je pense qu’il est un peu jeune pour comprendre la nécessité de ne pas passer ses journées devant un écran. Mais je dois dire qu’il respecte ces règles, ou tout du moins quand il est de bonne humeur ! Et bien oui, je vous l’avoue, c’est parfois une source de crise. Mais dans ce cas, il est facile de détourner son attention en lui consacrant du temps : une lecture, un jeu ou que sais-je ! Alors, combien de temps passe P’tit Loup devant un écran ? 20 minutes de vidéo par jour sans école.

J’estime que quand un gamin de 4 ans a passé sa journée à l’école où il a été contraint à une discipline, et où il n’a pas pu dépenser toute son énergie, il est nécessaire qu’il se vide la tête et se défoule en dehors d’un écran. Bien sûr, je ne suis à cheval sur ma règle donc si on a besoin d’une vidéo pour lui montrer comment fonctionne un tracteur des années 1930 (oui, ça pourrait être une de ses questions existentielles dont il a le secret !), il n’y a pas de soucis. On se connecte sur un site de vidéos bien connu et hop, une petite démonstration de 2-3 voire 5 minutes et le tour est joué !

Et sinon, lorsqu’il n’y a pas école, il passe une vingtaine de minutes devant l’écran. Mais je n’ai pas envie qu’il passe ce temps avec un truc débile qui ne lui apporte rien ! Alors il y a principalement 3 types de vidéos que je lui propose de regarder : des documentaires en anglais (le fameux Blippi dont je parlais ici) Les thèmes sont assez récurrents chez P’tit Loup : les engins de chantier, les pompiers et parfois d’autres véhicules à moteur comme les hélicoptères ou les camions poubelle ! Il regarde aussi parfois un dessin animé en anglais (dont je parlais aussi ici) mais il commence à s’y désintéresser. Et pour finir, il regarde aussi de temps en temps, un dessin animé en français : Simon. C’est un lapin d’environ 4 ans, avec un petit frère d’environ 2 ans…donc une famille très proche de la nôtre et avec une morale plutôt sympa à la fin de chaque épisode !

Après chaque petite vidéo, je discute avec P’tit Loup de ce qu’il a vu, aimé, compris…bref, on restaure le lien « réel » pour qu’il ne reste pas dans son monde « virtuel ». Par contre, pour l’instant, aucune console de jeux, aucun surf sur internet…bref, on est vraiment uniquement sur le visionnage de vidéos.

Et toi, t’en es où dans la relation écran/enfant ?

Cet article a 2 commentaires

  1. Emilie

    Ici la télé c’est pour me permettre de passer l’aspirateur peinard donc c’est assez rare 😅

    1. Miss Obou

      En bonne mère indigne que je suis, quand je passe l’aspirateur, je les met au boulot! hi hi hi! Mais c’est vrai que la télé permet d’avoir un petit moment peinard, vital dans notre vie de maman!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.