You are currently viewing Comment trouver l’inspiration pour ne plus jamais avoir une page blanche?

Comment trouver l’inspiration pour ne plus jamais avoir une page blanche?

Comment trouver l’inspiration? Tel est le thème que j’ai proposé pour l’organisation de mon premier carnaval. D’ailleurs, tu t’es déjà très probablement posé cette question si tu travailles dans le domaine de la création. En effet, le syndrome de la page blanche est la bête noire de toute créativité! Mais je te rassure tout de suite, ce mal se soigne assez facilement!

Avant de te dévoiler mes meilleurs conseils, je tiens à préciser une chose! Le manque d’inspiration se traite de manières différentes selon que tu la cherches pour écrire, sculpter, cuisiner ou encore dessiner. Sache également que deux personnes qui travaillent dans le même domaine artistique ne trouveront pas forcément leur source d’inspiration de la même façon! Alors lis cet article et ne le prends pas au pied de la lettre mais…inspire-t-en pour trouver ce qui te convient à toi, à ta personnalité et à ta créativité!

Il m’a fallu un peu de temps pour apprendre à me connaitre et savoir où chercher l’inspiration. Je restais parfois des heures à regarder ma copie blanche pour une rédaction que je devais faire et rien ne venait. Rien de tel pour se décourager et rester bloquer longtemps avant de rendre un texte médiocre. Mais aujourd’hui, je sais où aller puiser cette inspiration et il est devenu très rare que je reste plus de quelques minutes sans savoir quoi écrire.

La vie quotidienne : rien de mieux pour trouver l’inspiration

Prenons l’exemple de l’écriture puisque c’est ce qui me fait le plus couramment défaut. Si je cherche, en vain, un sujet d’article…il me suffit tout simplement d’arrêter de chercher pour le trouver. C’est bête mais ça fonctionne à tous les coups ! Plus facile à dire qu’à faire penses-tu ? C’est vrai que ça demande un peu d’entrainement et de lâcher prise.

C’est mon club de théâtre qui m’a permis de passer ce cap. Nous préparions à cette époque une pièce se déroulant sur le quai d’une gare. La date de la représentation approchait mais le metteur en scène n’était pas satisfait de notre jeu. Nous travaillions d’arrache-pied, encore et encore afin de trouver l’inspiration qui nous ferrait jouer notre rôle à merveille. Mais rien n’y faisait.

Un jour, le metteur en scène changea de tactique. On laissait tomber les répétitions, on arrêtait de bosser. Je t’avoue que, quand il nous a dit ça, j’en étais malade! Nous ne serions jamais prêt à temps pour notre première! Sauf que le gars en question avait une idée en tête : il nous a amené dans une gare. Une vraie! On s’est posé sur un banc, un quai, sous les panneaux d’affichage ou auprès des guichets de ventes et on a observé. Nous ne pensions plus du tout à notre pièce ni à notre rôle. Mais on observait la vie.

Les résultats ont été au-dessus de nos espoirs! Nous avions trouvé notre propre rôle!

Aujourd’hui, ce n’est pas sur le quai d’une gare que je m’installe pour observer. Mais dans un fauteuil avec mes enfants à mes côtés! Je vis, tout simplement, ma vie de maman et de femme et je m’y consacre totalement. Je joue avec mes enfants, je fais le ménage ou la cuisine, je lis, etc. Inévitablement à un moment donné, une étincelle va jaillir et des idées apparaissent.

La solitude, un bon remède pour être inspiré

Avoir un sujet ne veut pas dire avoir un article. Il faut maintenant mettre son sujet en forme, trouver les mots qui vont bien, les idées à aligner, le rythme à prendre, etc. C’est encore beaucoup de travail qu’il reste à faire et la panne sèche d’écriture peut faire des dégâts! Il est donc important d’avoir des astuces pour trouver l’inspiration à ce stade de la réflexion.

Dans ce cas-là, contrairement à la recherche d’une idée, j’ai besoin d’être seule mais de ne pas rester coincer devant mon ordinateur. Je peux aller me promener (dans la nature de préférence) ou je peux prendre une bonne douche bien chaude. Le principal est d’être complètement détendue pour pouvoir faire une pause et se vider complètement l’esprit. Les idées vont alors s’enchainer. Les bonnes comme les mauvaises, tout sera beaucoup plus fluide que si je devais écrire. Un brouillard va s’installer dans un premier temps dans ma tête. Impossible de savoir où je vais, ni comment mais petit à petit, les idées se précisent, le brouillard se dissipe. Au final, une trame assez claire se présente à moi et je n’ai plus qu’à écrire par la suite !

Il en va de même pour les jeux que je créée. Selon mon état d’avancement, je vais trouver l’inspiration soit dans ma vie quotidienne en observant mes enfants, leurs centres d’intérêt et leurs découvertes. Soit dans la solitude d’une balade en forêt ou d’une cascade d’eau chaude sur mon corps.

Les sources extérieures pour trouver l’inspiration

Parfois, notre seule personne ne suffit pas pour trouver l’inspiration! Il nous faut des sources extérieurs. Celles-ci vont venir nous nourrir, augmenter notre créativité et nous donner un appui bien précieux pour mener à bien des projets professionnels ou personnels.

En ce qui concerne l’inspiration pour trouver ce que je vais faire à manger à ma tribu, c’est différent ! Je pourrais me balader pendant 3h…et ne rien trouver! Enfin, si, bien sûr! J’imaginerais des plats flamboyants, des festins dignes des plus grands rois. Mais devant l’étal du marchant…plus rien! Le vide intersidéral! Les ingrédient ne m’inspireront pas!

C’est les aliments eux-mêmes qui vont m’inspirer ! Ils vont me parler (ne me prend pas pour une folle, s’il te plait! Oui, je parle aux aliments, et alors?) C’est devant l’étal du primeur ou du boucher que les idées de plats vont jaillir. Je vais choisir les fruits et légumes les plus appétissant, ceux qui me mettent l’eau à la bouche et qui me donnent envie de cuisiner. Une fois que l’envie est là, accompagnée de produits de qualités et appétissant, il n’y a plus qu’à se mettre aux fourneaux, l’inspiration m’accompagnera tout au long de ma séance de cuisine !

De manière plus générale, les autres sont ma source d’inspiration! Mets-moi au plein milieu d’un désert, et j’aurais du mal à pondre un article! Mets-moi sur une place de marché qui regorge de vie, et je ne serai plus à court d’idées! Lire des livres, des blogs, visiter des musées, écouter de la musique, des chansons, aller à la rencontre de personnes que l’on ne connait pas, qui ont une pensée différente de la nôtre, etc. Rien de tel pour retrouver l’inspiration et avoir une imagination débridée!

Trouver l’inspiration n’a rien à voir avec Dieu

Si on prend l’étymologie du mot « inspiration », on découvre que ce mot vient du latin « in spiritum » qui se traduit littéralement par « avoir Dieu en soi ». Depuis l’Antiquité, on croit que l’inspiration vient d’un souffle de Dieu et que les personnes qui sont inspirées sont des « élues divins ». Il n’en est rien! Cette croyance à la vie dure, mais je t’assure qu’avec un peu d’entrainement, n’importe qui peut trouver l’inspiration! Il suffit de lire des articles sur ce sujet et…de s’en inspirer!

Et toi? Quelle est ta meilleure astuce pour trouver de l’inspiration?

Si tu as aimé cet article, tu es libre de le partager! :-)

Cet article a 6 commentaires

  1. Je me demande qu’elles sont mes problèmes ^^ Et hop une nouvelle idée ^^

    1. Miss Obou

      C’est vrai que j’aurais pu rajouter cette astuce! Trouver ses problèmes, ses trouver l’inspiration!

  2. Sébastien

    Super article. J’ai aussi constaté que l’inspiration et les idées s’enchaînent lorsque l’on s’y attend le moins. Se changer les idées, sortir, faire totalement autre chose a souvent du bon.
    Pour moi la meilleure ruse est de sortir ma planche de wake et me faire une bonne heure de câble. J’ai la chance d’avoir un magnifique spot à côté de chez moi. Généralement, après la séance de wake, je me pose à l’ombre sous un arbre. Et la, miracle, les idées s’enchaînent. Parfois de façon un peu chaotique c’est vrai ! La machine associative a une petite tendance à la dérive 🙂 Mais il suffit ensuite de faire le tri. Pour ça j’utilise le logiciel standard notes et je tag et catégorise toutes mes idées.

    1. Miss Obou

      J’avoue que le sport est un excellent moyen de faire venir l’inspiration! C’est une bouffée d’air essentielle pour jongler avec les idées!

  3. Anne Prudent

    Moi, c’est tout le contraire, j’ai besoin de m’isoler pour trouver l’inspiration. Bien sûr lire, voyager et c’est vrai que rencontrer des personnes que l’on ne connaît pas, c’est bien aussi. J’ai déjà eu ce genre de rencontre qui, par une vision toute différente de la vie va t’apporter beaucoup et t’ouvrir de nouvelles portes inexplorées.

    1. Miss Obou

      C’est vrai que la solitude permet de s’écouter au plus profond pour faire sortir de nous le meilleur de notre talent!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.