Et toi, tu ferais quoi avec une baguette magique ?

Et toi, tu ferais quoi avec une baguette magique ?

Flash back : c’était il y a maintenant bientôt 4 ans, P’tit Loup vient de naître. Que lui réserve sa vie ? Comment lui offrir une enfance heureuse ? Les armes pour sa vie d’adulte ? Quelle instruction sera la plus adaptée pour lui ? Comment utiliserai-je ma baguette magique pour l’accompagner dans sa vie ?

Le rythme infernal commence

Mais la vie va vite, le congé maternité se transforme en un rien de temps en congé parental. Entre les pleurs, l’entretien de la maison et le nouveau rythme imposé par l’arrivée d’un bébé, je ne vois pas les jours passer. Déjà, mon congé parental se termine et il me faut retourner travailler. Le rythme s’accélère. Metro-boulot-dodo. L’achat d’une maison, l’arrivée d’un deuxième enfant prénommé P’tit Tigre, la première rentrée scolaire pour P’tit Loup…et le confinement.

Le confinement…pour moi, ce fut comme si quelqu’un avait appuyé sur le bouton « pause » de ma vie. J’ai passé tous ces jours avec mes hommes. J’ai observé P’tit Tigre, du haut de ses 12 mois, explorer les nouvelles possibilités que lui offrait sa motricité. J’ai joué avec mes garçons. Je me suis gorgée de leur présence. Je leur ai fait découvrir des activités, des jeux, des lectures. Le vocabulaire de P’tit Loup s’est étoffé à une vitesse folle. Ils ont ri, ils ont observé, ils ont appris et moi, j’étais si bien dans mon rôle de maman qui instruit ses enfants.

Mais les écoles ont rouvert, mon chef m’a rappelé pour m’indiquer le chemin du bureau et le rythme a repris de plus belle, ne nous laissant que nos beaux souvenirs.

Nouvelle énergie

Rien d’autre que des souvenirs, vraiment? Non! Il nous a laissé bien plus que ça! De l’énergie à revendre, une envie furieuse de changer ce qui me semblait impossible à changer jusqu’à présent : je veux changer de vie! Je veux arrêter ce rythme fou, je veux arrêter de me lever à 5h45 et me coucher à 23h pour ne voir mes garçons que 2-3h par jour en courant pour les habiller ou leur dire « non, on n’a pas le temps »!

Si j’avais une baguette magique, j’appuierais à nouveau sur le bouton pause de ma vie (mais sans confinement)! Je retrouverais ce rythme serein, je vivrais au jour le jour, me demandant chaque matin ce que je pourrais faire découvrir à mes garçons dans la journée!

Mais depuis la naissance de P’tit Loup, je cherche ma baguette magique et je ne l’ai pas encore trouvée!

Alors j’analyse la situation : qu’est-ce qu’il me faudrait pour pouvoir revivre ces moments inoubliables?

Le simple fait de ne pas travailler! Pas besoin de se dépêcher le matin pour arriver à l’heure au bureau, pas besoin d’attendre 19h pour revoir mes garçons! Je pourrais leur consacrer plusieurs heures par jour et leur faire découvrir tout un tas de choses! Oui, il me faudrait arrêter de travailler! Mais il y a le crédit de la maison à payer, les factures d’eau, d’électricité et de téléphonie à payer, un frigo à remplir, etc.

Si j’avais une baguette magique, je ferais rentrer l’argent dans ma tirelire chaque mois afin de profiter de la vie, profiter de mes enfants!

Mais je n’ai toujours pas trouvé ma baguette magique!

Un projet un peu fou

Alors je réalise que je ne peux pas quitter mon CDI du jour au lendemain. Il me faut une autre solution. Je crois en la possibilité de travailler à domicile. Je me lance donc le défi de me trouver un travail que je pourrais faire depuis chez moi, à mon rythme, aux heures que je veux, qui me laisserait la possibilité d’instruire mes enfants à la maison, voir leurs yeux pétiller lorsqu’ils comprennent quelque chose, suivre leur rythme et leurs envies.

Si j’avais une baguette magique, je m’assurerais que le projet de loi envisagé par Emmanuel Macron le 2 octobre ne passe pas et que nous ayons encore, et pour longtemps, la liberté d’instruire nos enfants comme on le souhaite.

Mais, en attendant de trouver ma baguette magique, j’agis à mon petit niveau, je ne baisse pas les bras et je garde espoir! Je défends comme je peux cette liberté et je prépare avec soin mon projet de reconversion professionnel. J’aime écrire, j’aime partager…alors je me lance dans le blogging!

Fin juillet, je lance mon blog. Je m’applique à publier deux fois par semaine. Je lis les blogs des autres, j’essaye de perfectionner mon écriture, d’attirer des visiteurs sur mon blog, je me mets sur facebook, moi qui étais farouchement contre depuis toujours, je veux que mon blog soit lu, commenté, liké.

Si j’avais une baguette magique, la liste d’abonnés à ma newsletter augmenterait de façon exponentielle.

Mais où donc se trouve ma baguette magique?

Un blog à lui tout seul ne va pas m’apporter suffisamment d’argent pour payer les factures! Alors je me lance un nouveau défi : créer des livrets d’activités pour les enfants de 3 à 5 ans. Je me mets au travail!

Si j’avais une baguette magique, je ferais de mes livrets d’activités des best-seller! Les gens se rueraient vers moi pour les acheter, je recevrais des messages de parents me témoignant leur reconnaissance d’avoir trouvé ces activités qui plaisent tant à leur enfant.

Mais où donc se trouve cette fichue baguette magique?

Entre l’entretien de la maison, les enfants en bas-âge, mon travail de salarié et mon travail de développement de blog/livret d’activités, je ne touche par terre. Je puise dans mes réserves d’énergie. Heureusement, j’ai deux petits garçons fantastiques (bien que filous parfois) qui me donnent une énergie incroyable! Leur rire, leurs yeux pétillants quand je leur joue (je ne raconte plus, je joue!) une histoire que je leur ai inventée, rien que pour eux, quand je les vois sortir de la maison, pieds nus, en tee-shirt (alors qu’il fait un froid de canard dehors) pour me faire un câlin et fêter mon retour à la maison le soir…alors je retrouve toute mon énergie et je me dis que, finalement, si j’avais une baguette magique, j’aimerais simplement que ces moments de pur bonheur restent gravés à jamais dans ma mémoire!

Carnaval d’article

J’ai écrit cet article pour participer à l’évènement «Si j’avais une baguette magique » initié par Marion, du blog les-enfants-avenir.com. J’ai découvert ce blog lorsque j’ai commencé à m’intéresser à l’instruction en famille (IEF). Je suis tombée sur cet article : https://les-enfants-avenir.com/que-font-mes-petits-bergers/ et là, je me suis dit « wahou ! C’est trop géniale comme vie ! » Je serais bien incapable pour le moment d’aller si loin dans ma démarche de retour vers la nature et IEF mais cet article m’a fait rêver et j’ai compris que ce à quoi j’aspire n’est pas une montagne inaccessible !

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire