You are currently viewing Faites-lui confiance!

Faites-lui confiance!

Si y’a bien un truc qui m’énerve dans la relation avec les autres, c’est le manque de confiance. Quand le patron me donne l’autorisation de faire du télétravail mais à condition que je remplisse un planning expliquant ce que je fais demi-heure après demi-heure; quand je dis à mon homme que je gère quelque chose et qu’il me demande tous les jours où est-ce que j’en suis dans ma mission; ça a le don de me mettre hors de moi. Heureusement je suis entourée de gens qui me font (sauf exception) confiance. Mais qu’en est-il des enfants?

Faisons-leur confiance!

L’autre jour, mes deux loulous étaient dans la baignoire, tout propres, ils jouaient tranquillement dans l’eau pendant que j’étendais ma lessive à côté d’eux. Je ne faisais pas particulièrement attention à leur jeu. A partir du moment où je les entend babiller gentiment c’est qu’il n’y a pas de problème. Mais lorsque je me suis rapprochée d’eux pour les sortir de l’eau, j’ai découvert qu’il s’était amusé avec le savon. L’eau du bain était savonneuse, leur corps était recouvert de mousse…bref, je n’avais plus qu’à les rincer une deuxième fois.

Je leur fait remarquer que ce n’est pas une bonne idée, que je suis obligée de les rincer à nouveau, que c’est pour cette raison justement qu’ils n’ont pas le droit de jouer avec le savon. J’essaye de canaliser ma colère en me disant qu’il y a bien plus grave dans la vie!

Je sors P’tit Tigre qui, du haut de ses 20 mois, trouve la situation normale. Oui, y’a de l’eau, de la mousse, maman me lave une deuxième fois…tout va bien.

Je m’apprête à sortir P’tit Loup, 4ans, qui m’explique alors qu’il va rester dans la baignoire pour tout rincer.

Ma première pensée : « Toi? Tu vas rester dans la baignoire pour rincer tout tes jouets pleins de mousse? Tu ne vas pas t’amuser? Tu ne vas pas mettre de l’eau de partout? Tu ne vas pas râler parce que tu auras trop froid?

Ma deuxième pensée : fais-lui confiance!

Alors j’ai précisé la situation avec lui : tu vas rincer tout ça, c’est ça? Oui. Tu ne vas pas t’amuser? Non. Tu sais que c’est le moment de passer à table et qu’il ne faut pas trainer dans la baignoire? Oui. Je te fais confiance, si je découvre que tu n’as pas fait ce que tu m’as dit, je ne serais vraiment pas contente. Oui. OK, alors je te laisse gérer ça et je vais m’occuper de ton frère!

J’embarque donc P’tit Tigre pour l’amener dans sa chambre et lui enfiler un pyjama. Quelques minutes plus tard, je vois mon P’tit Loup qui arrive dans la chambre de son frère, un grand sourire s’étale sur son joli minois.

« Tu as tout rincé? » Oui!

« Tu t’es essuyé tout seul? » Oui!

« Bravo mon Loulou! Je suis fière de toi! Et ça m’aide drôlement! Je vais avoir le temps de t’aider à t’habiller! »

Ah non! Je vais le faire tout seul! Me dit-il avec fierté.

Et là, j’ai cru à un miracle : quoi? Il demande à s’habiller tout seul? C’est donc possible?

La confiance le plus souvent possible

Lui faire confiance sur sa demande ne me faisait pas prendre un gros risque! Au pire, je l’aurais retrouvé en train de jouer dans la baignoire et j’aurais « perdu » 5 minutes sur mon emploi du temps serré de la soirée.

Mais lui faire confiance m’a permis de 1) me prouver qu’il était digne de confiance 2) lui prouver que je lui fais confiance, qu’il peut compter sur moi et 3) lui prouver qu’il est capable de faire des choses par lui-même

Un parent qui dit à son enfant « non, laisse-moi faire, tu ne vas pas y arriver » détruit l’estime de soi de cet enfant. Il n’y a rien de plus terrible qu’un enfant qui se croit incapable de faire telle ou telle chose parce que son référent affectif ne lui fait pas confiance!

Combien de parents se jettent sur un jouet que vient de recevoir leur enfant pour le construire? Alors que bon nombre d’enfants vont être intrigués par les pièces détachées, vont vouloir découvrir le mode d’emploi, suivre les instructions les unes après les autres. Je sais que la majorité des parents (des papas?) font ça non pas pour blesser leur enfant mais parce qu’ils ont gardé leur âme d’enfant et qu’ils sont jaloux de ce petit moment de mécanique!

Mais il faut savoir se mettre à la place de l’enfant! C’est son jouet, c’est lui qui décidera quand il souhaitera appeler à l’aide pour le construire. Encore une fois, la confiance tient une place primordiale dans la relation parents-enfant. Ayons foi en ses capacités à construire son jouet, ou, a minima, à demander de l’aide quand c’est nécessaire. Cette aide sera vécue de manière complètement différente puisqu’elle sera demandée par le principal intéressé! Toute la nuance est là!

Une aide imposée = preuve d’un manque de confiance en ses capacités (à respecter sa parole, à construire un jeu, à respecter une consigne…)

Une aide demandée = preuve que nous sommes à son écoute, prêt à lui faire découvrir de nouvelles choses!

Je précise néanmoins que la confiance ne se donne pas à n’importe quel âge ou dans n’importe quelle situation. Si demain, P’tit Loup du haut de ses 4 ans, me demande à sortir en boite tout seul. J’ai beau lui faire confiance dans tout un tas de domaine, la réponse à sa demande sera négative! Sa sécurité prime sur tout.

Et vous? Quel est le niveau de confiance que vous accordez à vos bambins?

Cet article a 3 commentaires

  1. Sophie

    Merci pour cet article, je suis tellement d’accord avec toi! Avoir confiance en nos enfants leur permet de prendre confiance en eux, de développer le courage qui leur permettra de devenir des êtres résilients! Et dans le monde d’aujourd’hui, la résilience n’est pas un luxe mais bien une nécessité!

    1. Miss Obou

      C’est tout à fait ça! La confiance apporte la confiance et c’est d’une puissance incroyable!

  2. Marie Kléber

    Je suis plutôt du genre à laisser mon fils faire par lui-même. Et pourtant à 8 ans il manque de confiance en lui!!!
    Du coup je redouble de vigilance et je l’encourage.
    Ce n’est pas toujours facile, il faut savoir doser. Mais oui c’est comme ça qu’ils peuvent grandir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.