Je t’ai donné mon cœur – Mary Higgins Clark

Je t’ai donné mon cœur – Mary Higgins Clark

Avec un livre écrit par Mary Higgins Clark, vous avez peu de risque de vous tromper de lecture. Si vous cherchez un bon petit roman policier vous êtes au bon endroit! Ce roman n’a pas dérogé à la règle!

Qui est Mary Higgins Clark?

Qui n’a jamais entendu parler de cette auteure? Née à New York le 24 décembre 1927, Mary Higgins Clark est d’origine irlandaise. Après des débuts chaotiques dans le monde littéraire (de nombreux refus de publication de ses nouvelles, et un échec pour son premier livre qui était une biographie de Georges Washington), elle se tourne vers le roman à suspense et son premier roman, La Maison du guet, devient best-seller. A partir de ce moment, elle écrira environ un livre par an, et co-signera ses derniers livres avec sa fille Carol. Mary Higgins Clark est décédée le 31 janvier 2020.

Résumé du livre

Je t'ai donné mon coeur

Le hasard fait bien mal les choses. La comédienne Natalie Raines, une des reines de Broadway, est assassinée alors même qu’elle s’apprêtait à divorcer de Gregg Aldrich, qui était aussi son agent. Un suspect idéal pour la police et la perspective d’un procès retentissant pour la presse. Emily Wallace, l’assistante du procureur, n’a jamais connu une affaire d’une telle ampleur : c’est la première fois de sa vie qu’elle est exposée aux feux des médias. Prévenue qu’ils n’hésiteront pas à fouiller dans sa vie privée, à révéler peut-être qu’elle a subi une transplantation cardiaque, la jeune femme se plonge pourtant avec passion dans le dossier.
D’inexplicables sensations de déjà vu envahissent Emily tout au long du procès, sans qu’elle soit consciente que, maintenant, sa propre vie est en danger…

Quand elle explore les méandres secrets de l’âme et du cœur humain, la reine du suspense atteint toujours les sommets de l’angoisse : son nouveau roman est tout simplement envoûtant !

Avis après lecture

Note : 5 sur 5.

Comme toujours, j’ai eu du mal à lever les yeux de ce livre lorsque les impératifs de ma vie de famille m’appelaient! J’ai aimé ce suspense qui nous tient en haleine au fil des pages. J’étais bien loin de m’imaginer la fin, jusqu’au bout, je me suis posée la question : mais qui est le coupable? Et l’auteure ne nous laisse pas une minute de répit! J’adore!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.