Que faites-vous quand vous doutez?

Que faites-vous quand vous doutez?

Depuis plusieurs mois, je me suis plongée dans un projet un peu fou, mon Himalaya personnel dont je vous parlais ici. J’ai suivi une formation, j’ai étudié, demandé conseil, lu et relu des articles traitant d’un aspect ou d’un autre de mon projet et au final, après tout ce temps et cette énergie, je me dis que j’ai bien avancé. Pourtant, aujourd’hui, je doute !

Je désire écrire.

Mais je doute de mes capacités à faire voyager grâce à mes mots. J’ai peur de ne pas savoir faire vibrer. La page blanche me guette !

Je désire créer des livrets d’activités.

Mais je crains de ne pas être à la hauteur des espoirs des enfants (et de leurs parents), je crains de ne pas faire rêver.

Je désire quitter mon emploi.

Mais je suis inquiète à l’idée de devoir trouver chaque mois l’argent nécessaire pour payer nos factures et notre maison.

Oui, aujourd’hui, je doute !

Je doute de mes capacités, je doute de mon choix, je doute de mon travail.

Quand je pars en balade et que je trouve le chemin un peu trop long, je fais une pause et je regarde au loin. Devant moi, tout le chemin qu’il me reste à parcourir mais derrière moi, tout le chemin parcouru ! Ça réchauffe le cœur et motive !

Alors j’ai envie de faire la même chose maintenant !

Oui, j’ai encore du travail avant d’avoir la maîtrise parfaite de mon blog, oui, il va encore falloir dépenser de l’énergie pour créer et faire connaître mes livrets d’activités mais j’ai déjà suivi une formation à L’Ecole française, je lis avec attention les mails de Seb qui arrivent tous les jours dans ma boite mails pour me donner de précieux conseils pour améliorer mon écriture, j’étudie les autres blogs et j’ai la prétention de croire que je commence à cerner ce qui se fait dans ce domaine, je me suis faite une petite place dans le monde des réseaux sociaux.

Ce n’est pas le premier Himalaya que j’escaladerai dans ma vie. J’ai de l’expérience en alpinisme.

Patience, espoir, persévérance seront mes maîtres mots.

 Il me faudra faire preuve de patience parce que le chemin sera long.

Il me faudra garder espoir parce que c’est lui qui me guide.

Il me faudra faire preuve de persévérance en vers et contre tout, mettre un pied devant l’autre parce que chaque pas me rapproche inexorablement du sommet.

Patience, espoir, persévérance !

Un article un peu brouillon aujourd’hui, mais il est le reflet de mon état d’esprit du moment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.