Expérience lumineuse

Expérience lumineuse

Ce weekend, je suis seule avec P’tit Loup et P’tit Tigre. Il va falloir les occuper sainement! Heureusement, j’ai reçu pour mon anniversaire un super livre qui décrit plusieurs expériences et j’en ai une en ligne de mire, une expérience facile, rapide (le pouvoir de concentration de P’tit Loup ne dépasse pas les 5-10 minutes) et dont le résultat semble prometteur! J’ai l’idée de proposer à P’tit Loup de faire une boule de glace colorée et lumineuse!

Transformation de l’eau en glace

J’ai choisi le moment de la sieste de P’tit Tigre pour lancer l’activité. Un moment privilégié pour P’tit Loup parce que je sais qu’il a besoin de savoir que je suis toujours là pour lui, il a besoin de ces petits moments où on joue que tout les deux, sans le petit frère dans nos pattes! L’expérience se déroule en deux temps. Tout d’abord, il faut remplir d’eau un ballon de baudruche, fermer celui-ci et le mettre dans le congélateur. Connaissant P’tit Loup, nous avons rempli 4 ballons de baudruche. Deux ballons ont été mis au congélateur. Ce fut le moment de parler de liquide, de solide, de chaud, de froid, d’eau et de glace. Les deux autres ballons ont servi pour un temps de jeu libre pour P’tit Loup. Il était prévenu que c’était fragile. Il en prenait grand soin, les faisant rouler dans l’herbe et observant les drôles de mouvements imposés par l’eau prisonnière de la fine membrane de plastique. Puis un premier ballon a éclaté, déversant son contenu liquide sur les chaussettes de P’tit Loup qui en a été outré avant de rigoler et d’aller chercher le deuxième ballon…qui a fini dans le même état.

Décoration de notre boule de glace

Le lendemain, à l’heure de la sieste, nous sommes allés chercher nos deux ballons dans le congélateur. J’ai montré à P’tit Loup comment retirer le ballon et c’est très consciencieusement qu’il a découpé le nœud, puis pelé la boule de glace (entrainement qui l’a aidé ensuite pour éplucher sa clémentine!) Bien sûr, il avait enfilé ses gants de jardin pour pouvoir toucher la boule de glace sans se geler les doigts! Une fois les boules de glace libérées de leur carcan, nous avons pu les observer tranquillement et faire un petit rappel sur les différents états de l’eau (l’état de « vapeur » avait été évoqué la veille dans une toute autre situation : P’tit Loup me demandait à quoi servait le bouton « vapeur » sur mon fer à repasser et il m’avait répondu ensuite « ah oui, comme le train »…oui! Effectivement, les trains fonctionnaient à la vapeur dans le temps!)

Nous avons ensuite déposé du sel au sommet de nos boules de glaces ce qui a fait fondre légèrement celles-ci et créé comme des petites rivières s’écoulant le long de nos boules. Ce fut l’occasion de se rappeler que, quand l’hiver sera là, du sel sera mis sur la route pour éviter que du gel ne se forme. Puis nous avons mis quelques gouttes de colorant alimentaire. Nous avons pu observer les jolis dessins que celles-ci créaient en suivant les rivières d’eau sur notre boule de glace.

Et pour le plaisir des yeux, nous avons éclairés nos créations grâce à une lampe torche. Nous n’avons pas atteint l’esthétisme des boules de glaces montrées en exemple dans mon livre, mais je ne suis pas peu fière du résultat quand même!

Puis le moment était venu d’observer nos boules de glaces fondre, transformation de la glace en eau, passage du solide au liquide. Je crois pouvoir dire que cette expérience a été beaucoup appréciée par P’tit Loup qui m’en réclamait toujours plus!

Pas d’apprentissage formel dans cette activité, mais du plaisir, de la découverte, l’appropriation du concept glace/eau, solide/liquide et de jolis souvenirs!

Cet article a 1 commentaire

  1. I have been surfing online more than three hours today, yet I never found any interesting article like yours. It’s pretty worth enough for me. In my view, if all web owners and bloggers made good content as you did, the web will be a lot more useful than ever before.

Laisser un commentaire