C’est quoi ta passion?

C’est quoi ta passion?

Vous, adulte depuis quelques années, vous avez une passion? Un hobby qui occupe chacun de vos temps libres? Beaucoup d’adultes ont une passion. Avec les enfants, ce qui est formidable, c’est que cette passion change régulièrement! Un bébé sera passionné par vider la corbeille de pinces à linge que vous avez oublié de ranger. Consciencieusement il la videra, la remplira (de temps en temps) pour mieux la vider ensuite. Il pourra faire ça 10 fois par jour et ne se lassera pas d’entendre le doux bruit des pinces à linge qui tombe (contrairement à vous). Mais P’tit Loup, du haut de ses 4 ans, est passé à autre chose!

Nouvelle passion

Je crois que « tracteur » a été l’un des premiers mots dit par P’tit Loup. Il avait à peine 2 ans, mais déjà il nous disait « tateur ». Dès qu’il voyait un tracteur, il arrêtait toute occupation pour observer l’engin. Puis, les mois passant, il a élargit sa passion à tous les véhicules motorisés et volumineux : tracteur, tractopelle, bulldozer, pelleteuse, ensileuse, moissoneuse-batteuse. Je suis devenue incollable sur tout ça grâce aux nombreux livres empruntés à la bibliothèque sur le sujet. Il a même cloué le bec à la bibliothécaire en lui disant qu’il avait vu une ensileuse dans un champ. « Une quoi? » a-t-elle demandé.

Mais voilà que cette passion s’estompe légèrement pour laisser la place à un autre centre d’intérêt : quand je lui ai demandé en quoi il voulait se déguiser pour le Carnaval, il m’a répondu en chevalier et quand nous sommes revenus de la bibliothèque et de la ludothèque, voilà ce que j’avais dans mon sac : sur 4 livres empruntés, deux avaient trait avec le Moyen Age et sur 3 jeux empruntés, 2 visaient également cette période! Plus aucun doute permis, P’tit Loup se passionne désormais pour le Moyen Age, ses chevaliers et ses châteaux forts!

Nos emprunts

Le puzzle géant d’Arthur l’Invincible

Un très joli puzzle de plus d’un mètre de long. Il est annoncé pour 33 pièces mais attention il y a en fait 51 pièces. En effet, vous avez la possibilité de mettre un casque ouvert ou fermé, avec une plume rouge ou bleu. Vous pouvez également choisir de lui faire porter l’un des deux boucliers, un faucon ou une hache. Bien que perturbant au début (surtout si, comme moi, vous n’avez pas compris cette subtilité), cette caractéristique est très intéressante et permet à l’enfant de varier les plaisirs de son puzzle.

Le smart game Château logique

Voilà un jeu qui plait beaucoup à P’tit Loup (et à moi également). Il s’agit de reconstruire le château tel qu’il est sur l’image en utilisant les pièces mises à notre disposition. Les premiers défis sont vraiment très simple. Cela m’a permis de montrer le principe du jeu à P’tit Loup et qu’il fasse connaissance avec les différentes pièces. Mais très vite, il a voulu avoir quelque chose d’un peu plus compliqué et il est parti au niveau « expert » (3ème niveau de difficulté sur 4 proposés). A ce niveau, les couleurs des pièces sont toujours visibles sur le modèle (ce qui n’est plus le cas pour le dernier niveau), P’tit Loup peut donc facilement installer les blocs et ensuite, il doit faire fonctionner sa logique pour arriver à placer les toits comme ils doivent être. Vraiment très sympathique comme jeu, ni trop facile, ni trop difficile (pour P’tit Loup).

A l’aventure! Châteaux de Barbara Taylor, ed. du Korrigan

Les conditions sanitaires étant ce qu’elles sont actuellement, je dois choisir les livres que l’on souhaite emprunter via un catalogue mis en ligne. Le principe est sympas, mais la pratique beaucoup moins : impossible de feuilleter le livre, donc impossible de savoir s’il répond à nos attentes, pas de résumé, pas d’indication d’âge…bref, c’est au petit bonheur la chance quand on sélectionne un livre. En cherchant un documentaire sur le Moyen Age pour P’tit Loup, je suis tombée sur ce livre. La couverture me semblait sympas. P’tit Loup a eu un coup de cœur également. Nous l’avons donc réservé. Lorsque nous sommes passé à la bibliothèque pour récupérer nos livres, la déception était au rendez-vous. En feuilletant rapidement le livre, je me suis rendu compte que ce livre était pour des enfants bien plus grand que P’tit Loup. Je dirais 10-12 ans alors que le principal intéressé vient tout juste de fêter ses 4 ans! Beaucoup de texte, des photos d’architectures, des gravures, bref, même les illustrations ne sont pas adaptées à son âge. Il m’aura réclamé ce livre une fois et c’est tout! Dommage! On y reviendra plus tard!

Les chevaliers – Mes années pourquoi chez Milan

La bibliothécaire voyant ma déception et comprenant que je voulais quelque chose pour P’tit Loup est tout de suite allée me chercher un autre livre qu’elle avait en rayon et qui était adapté à mon loustic. Nous avons déjà eu l’occasion de lire des livres de cette collection et je les trouve bien fait. Celui-ci ne déroge pas à la règle. Beaucoup d’illustrations (simple, je précise, pas alambiqués comme le morceau de l’architecture d’un château ou d’une tapisserie comme c’était le cas pour le précédent livre!) énormément de vocabulaire et d’information. J’ai été surprise de voir sur une page un dessin illustrant « être pendu à la potence »! Je ne m’attendais pas à trouver ça dans un livre pour enfant. Mais P’tit Loup n’a pas été plus choqué que ça : « pourquoi il est pendu? », « parce qu’il a fait une grosse grosse grosse bêtise » (oui, je ne suis pas rentrée dans les détails de l’équité de la justice à cette époque et je suis partie du principe que s’il était pendu, c’est qu’il était coupable!) « et après il est mort? », « oui », « ha ». Et il est passé à autre chose sans plus m’en parler. Ce que j’apprécie dans ce livre qui est intitulé « Les chevaliers », c’est qu’on ne parle pas que de chevaliers mais toute l’époque : la vie au Moyen Age (que font les gens, les paysans, les brigands, les seigneurs, etc.), la vie des chevaliers en dehors des batailles, et tout un tas de détails qui enrichissent la lecture de ce livre!

Et vous? Quels sont vos outils pour parler de Moyen Age? Quelle est la passion de votre enfant en ce moment?

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire